Chez moi c'est le Baz'arts

22 juillet 2009

un peu d'huile

toile_huile

Posté par drineclub à 21:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 septembre 2008

Pour remettre les pendules à l'heure!

C'est l'histoire d'une montre. Elle venait de perdre son poignet. Son poignet, qu'elle fréquentait depuis longtemps, était pieds et poings liés. La montre savait qu'elle perdait son temps. Remontée, elle décida de s'arrêter. Ainsi elle perdit son poignet. Libérée, elle se remit en marche et poursuivit sa course.

Posté par drineclub à 15:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juin 2008

Omar & Fred

Omar & Fred sont à la culture française ce que Quick est à la gastronmie.
Ils plaisent au plus grand nombre.

De toute façon Omar & Fred ne liront jamais ce blog !

Posté par drineclub à 22:01 - Commentaires [6] - Permalien [#]

30 mai 2008

A quoi ça sert les maths ?

Ils sont bien utiles pour calculer des revenus, des dividendes, des coûts annuels, des déficits voire des défaites.

Mais au-delà, ils s'additionnent en consensus pour affirmer que face à un problème la seule chose à faire est de trouver la solution.

Ils se soustraient à la simplicité pour nous démontrer que tout n'est pas linéaire et qu'en dépit de cela tout est lié.

Ils se combinent en un langage comme un autre pour parler de lois de l'univers et de valeurs, dans l'absolu!

Ils servent à écrire un rythme et compose la musique. Ils sont vibration, palpitation et battements de coeur.

Ils ne sont que les mots de ce qui ne peut se dire.

Pour la plupart, ils sont un langage secret, indécodable. Alors, ils agacent, ils dérangent et se mystifient. Il ne reste alors d'audible que leur mélodie qui s'ébruite dans les couloirs d'un monde de sourds.

Posté par drineclub à 15:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 mai 2008

Post it

Absence non excusée pour cause de fainéantise prolongée. Inspiration non exploitée récriminée. Surtout  ne plus parler métaphysique et poulet ou théologie et boeuf. Impardonnable.

Posté par drineclub à 13:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 décembre 2007

le filet de cabillaud

Elle voulait manger un vrai poisson, un qu'elle aurait vu frétiller, au bout d'un hameçon, avant de le mettre au menu de son repas du soir. Elle étouffait sous le poids d'un manque, un truc insidieux qui commençait à lui ronger la tête.

Sous le poids de cette absence, elle n'avait pas tardé à suffoquer quand très exactement elle de demanda :

"que me manque t'il ? j'ai perdu quelque chose ? Non, je l'ai égaré, mais où ? mais quoi ? Ah, oui ! l'authentisme. Putain, il es bien caché, celui là. Il me manque l'essentiel ! oui,  c'est ça, depuis si longtemps j'ignorais où se cache l'essentiel."

Elle avait perdu le sens, sinon le bon sens, ce qui ne faciliterait pas ses recherches. Enfin, il fallait bien qu'elle retrouve le sens d'un filet de cabillaud dans son assiette.

Posté par drineclub à 20:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 novembre 2007

histoires d'âges

Dire merci... C'est un apprentissageà 5 ans, un devoir à 20 ans, une élégance à 40;

Se réjouir ... une évidence dans l'enfance, une utopie à l'adolescence, un petit plaisir à l'âge de la conscience.

S'assagir... c'est un calvaire à 10 ans, une enquête jusqu'à 40, une solution pour le reste du temps.

Posté par drineclub à 22:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Pensée du jour 23 de Novembre

Il est heureux quand les voix de ce monde osent se mettre à nues et dévoilent leurs âmes à travers la lumière de leurs sons. Une grande bénédiction pour l'humanité.

Posté par drineclub à 21:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 novembre 2007

Et merde !

Et j’ai dis merde, ça m’a fait perdre

La tête

Je suis parti sur des chemins bien plus jolis

Puis j’ai mis le doigt où fallait pas

Ça m’a mis dans tous mes émois

Et toi et moi, on s’est croisé, sans bien savoir dans quel couloir

J’ai bien voulu garder espoir mais…

Depuis je suis dans une merde noire !

 

Fallait pas dire « pas cap ! »

T’as pas fait gaffe, t’as pris une claque

Tu t’es mis dans de jolis draps, tant pis pour toi

T’as fait une gaffe, fallait faire gaffe

Fallait pas dire « pas cap ! »

 

J’ai redis merde, ça m’a fait perdre

Ton sourire

Je suis parti coucher seul dans notre lit

Je me suis retourné 100 fois

Dans ces beaux draps mais moches sans toi

J’ai arrêté de respirer, sans bien savoir faire de l’apnée

J’ai suffoqué de désespoir

Et puis merde, tu m’as trop manqué !

 

Fallait pas dire « pas cap ! »

T’as pas fait gaffe, t’as pris une claque

Tu t’es mis dans de jolis draps, tant pis pour toi

T’as fait une gaffe, fallait faire gaffe

Fallait pas dire « pas cap ! »

 

J’ai changé de vocabulaire, ça m’a fait perdre

Pied

J’ai plus dit mot et tu m’as dit « tu manques pas d’air »

T’as mis le doigt où fallait pas

Ça m’a mit dans une jolie colère

Et toi et moi, on s’est froissé, tous les deux dans la même galère

T’as bien voulu garder espoir mais…

Du coup j’ai perdu mes repères

 

Fallait pas dire « pas cap ! »

T’as pas fait gaffe, t’as pris une claque

Tu t’es mis dans de jolis draps, tant pis pour toi

T’as fait une gaffe, fallait faire gaffe

Fallait pas dire « pas cap ! »

 

Alors la merde c’est que depuis

J’suis comme un fou, de toi, de lui.

Jamais ce mot, sois en bien sûre, ne sortira plus de ma bouche !

 

Fallait pas dire « pas cap ! » …et merde !

Posté par drineclub à 19:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 novembre 2007

Pensée du jour 7 de novembre

Le seul devoir que pourrait avoir l'homme est de tirer des leçons de ses déboires afin de se tirer vers le haut.
Ainsi plus il s'étire plus il comprend que tout le reste n'est que distraction. Et, peut-être qu'il se dit "le bonheur n'est que distraction. Il suffisait d'accepter qu'il soit si frêle, si évanescent et surtout si discret, pour s'apercevoir qu'il était là depuis le tout début". Voilà peut-être ce que pourrait dire l'homme au soir de sa vie, à l'échance d'un long enseignement. Il pourrait ce dire ceci mais pourrait-il y ajouter qu'il n'a aucun regret juste avant de s'échapper de sa vie de déboires ?

Posté par drineclub à 19:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]